Comptes annuels

À Indigo Publications, nous sommes fiers de notre indépendance politique et économique. Celle-ci permet de garantir à nos lecteurs une information libre, rigoureuse et exigeante. Dans ce cadre, nous estimons que nous avons un devoir de transparence vis-à-vis de nos lecteurs. C’est pourquoi nous tenons à publier sur notre site la composition de notre actionnariat ainsi que nos comptes annuels.

Indigo Publications a été en 2009 l’un des membres fondateurs du Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne (Spiil) qui préconise la publication par ses membres de leurs comptes annuels.

La société Indigo Publications est une SAS de presse créée en 1981 par un journaliste professionnel, Maurice Botbol. A compter du 1er juillet 2016, à la suite d'une augmentation du capital réservée à ses collaborateurs, le capital de la société (56 993,47 €) est détenu par Maurice Botbol (53,3%), Quentin Botbol (43,5%) et les salariés d'Indigo Publications (3,2%). Dans la perspective d'une transmission destinée à pérenniser l'indépendance de l'entreprise, Maurice Botbol avait fait le 30 décembre 2015 une donation de 45% de ses actions à son fils Quentin. Tous deux ont signé un pacte les engageant à détenir conjointement leurs actions pendant une durée d'au moins six ans (pacte Dutreil).

Comptes 2016

Indigo Publications a enregistré en 2016 sa 14e année consécutive de croissance et de résultat positif.

S'élevant entre 4 et 8% en moyenne les années précédentes, la croissance du chiffre d'affaires a cependant été plus faible en 2016, à 1,3%.

Parallèlement, les charges d'exploitation ont progressé de manière significative à près de 11%, du fait d'une politique volontariste d'investissements numériques et de recrutements, dont les effets devraient se concrétiser en 2017 et 2018.

Il s'en est suivi logiquement une baisse de 47% du résultat d'exploitation, alors que celui-ci avait atteint un niveau record en 2015. Le résultat 2016 reste toutefois honorable, à 322 000 euros

Par contre, le résultat net, qui avait chuté en 2015 de 47% (à la suite d'une provision pour risque liée à un redressement fiscal, toujours contesté par l'entreprise dans le cadre d'un recours devant le Tribunal administratif), s’est redressé de plus de 25% en 2016, à 294 000 euros.

Recettes et résultats nets 2001-2016 (en milliers d'euros)
Recettes et résultats nets 2001-2016 (en milliers d'euros)
Présentation résumée du compte de résultat
Présentation résumée du compte de résultat